::  :: Harbor area Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

bobamsin ≈ you had me at hello

Aller à la page : 1, 2  Suivant
MEMBRE DE LA KIRKLAND HOUSE
Tamsin B. Watts
MEMBRE DE LA KIRKLAND HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t35188-tamsin-b-watts-selena-gomez http://www.i-love-harvard.com/t35261-tamsin-let-s-play-a-game http://www.i-love-harvard.com/t35295-tamsin-b-watts-456-002-5487 http://www.i-love-harvard.com/t77093-http-instagram-com-tamtam-toe
Tamsin B. Watts
En ligne
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans le city center, seule dans mon appartement. J'ai posé mes affaires ici le : 28/08/2014 et depuis, j'ai posté : 4269 messages et fait : 52 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiante en informatique, et côté coeur, je suis : larguée. Littéralement. Célibataire. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 565 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'infidèle, la folle, celle un peu bizarre, Oh et puis, on dit que je ressemble à : bb gomez. D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : century sex , et un grand merci à : la douce personne qui a collé son pseudo dans l'un des recoins de ce sublime avatar ♥ ✽ DC/TC : : Leandra T. Carreirao, Ava M. Kellerman


KIRKLAND HOUSE
and i solemnly swear that i am up to no good


TAMSIN BARBARA WATTS › maladie du cœur » vit au jour le jour » fille unique » maman qui abandonne » papa le plus précieux » évite l'attachement » fêtarde » tiens l'alcool » bénévole à l'hôpital » adore aller en concert » grande enfant » ne pense qu'à la bouffe » aime les sports extrêmes » est tatouée » pirate informatique (hacker, grey hat) » rêve d'aller en France » sur liste d'attente de don » bizarre » apprends vite » boursière » aime les monstres » voit la vie simplement » accroc à son téléphone » bisexuelle.


FAMILY MATTERS
this child is about to wipe out every living thing on Earth. now, what do you suggest we do... spank it?
sa mère est partie, un beau matin, alors qu'elle n'avait pas encore deux ans. depuis, elle vit avec son père, c'est le duo de choc, la dream team, ils s'entendent bien, sont complices, c'est le seul qui compte.

LOVE HURTS
i can't catch a grenade for you but i'd pause my game for you and that's kind of the same thing.
TRUE LOVE scarlett ≈ et puis un jour, t'es partie.
FLIRT numa/michelle ≈ c'est drôle, quand tu dis que tu sais pas où tu vas, sauf à l'inverse de moi. T'en fais pas, je sais où je t'emmène. bob/john ≈ c'est particulier, ce qui nous lie. Je saurais pas l'expliquer, dans la panique on s'est rapproché. Quelques heures seulement et j'ai l'impression de t'avoir toujours connu.
EXS nom ≈ lien lien lien. nom ≈ lien lien lien.


FRIENDS FOREVER
ray, if someone asks you if you're a god,
you say YES!
BEST ONES amalthia ≈ la meilleure amie, la geek, celle que tamsin essai de décoincer. dylan ≈ le meilleur, celui qui sait tout, qui ne juge pas, le nounours.
WEIRD RIGHT? nom ≈ lien lien lien.
LIKE STRANGERS nom ≈ lien lien lien.






HATE OR ALMOST
fear is the path to the dark side. fear leads to anger; anger leads to hate; hate leads to suffering. i sense much fear in you.
alan ≈ que tes couilles soient écrasées contre du béton froid est mon seul souhait. j'oubliais, t'en as pas. nom ≈ lien lien lien. nom ≈ lien lien lien. nom ≈ lien lien lien.


(#) Mer 6 Fév - 19:16
you had me at hello
— with @john bishop

J'avais besoin de voir autre chose, de changer d'air. J'avais constamment besoin de changer d'air, dernièrement. C'est pas comme si tout allait bien. Je savais que c'était assez dangereux de sortir la nuit, je savais que les cinglés qui avaient mis en place les attentats étaient encore dehors, et pourtant, je savais pas rester chez moi. Je suffocais, là dedans. Je tournais en rond, je voyais toujours les mêmes choses, j'en pouvais plus. J'avais fais un énorme nettoyage, j'avais tout rangé, même déplacé quelques meubles, histoire de me sentir ailleurs l'espace d'un moment. Rien n'y avait fait, j'avais beau tout faire, je suffocais. Bonheur, dans mon rangement, j'ai retrouvé une petite clef. Un presque rien, une bêtise du passé. J'avais fais le double des clefs d'une petite piscine assez éloignée de Boston, je crois qu'elle était utile uniquement aux écoles alentours, donc très peu de surveillance, bien qu'un type venait tourner toutes les deux heures. C'était la piscine la moins sécurisé de la ville, si ce n'est de l'état. Longue histoire pour expliquer comment je me suis fourni les clefs, mais me voici non loin de la piscine, attendant Bob. Je lui avais envoyé un message, j'avais un sac à dos avec une serviette de bain, c'est tout ce dont nous avions besoin. J'avais même prévu le coup avec une brassière et un short, en dessous de mes vêtements. On a fini par se rejoindre, j'ai attrapé sa main et je l'ai traîné jusqu'à l'intérieur. "Bob et Patrick, c'est pour nous, ici." j'ai pensé à toi l'éponge, moi l'étoile. "Je voulais prendre un énorme bain, et j'me suis dis que ça allait être mieux avec toi." Tout est toujours mieux, plus léger, plus drôle, quand t'es là. Une fois face à cette eau, étendue mais enfermée, je réalise, "merde.." regarde l'homme, se mord la lèvre, les yeux se posant vers le torse, à l'endroit touché, "j'avais oublié.. t'a l'droit de te baigner ?" je sais pas si ça a cicatrisé, encore. J'étais tellement contente d'avoir trouvé cette clef, de lui envoyer un message, de nous y imaginer, que j'ai oublié tout l'à côté, tout ce qui est annexe, tout ce qu'il peut et ne peut pas faire.


what a strange constellation they were
i believe that we're meant to be, but jealousy get the best of me. look, i don't mean to frustrate, but i always make the same mistakes. i'm bad at love but you can't blame me for trying.
Revenir en haut Aller en bas
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
John Bishop
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t100256-john-bishop-zac-efron http://www.i-love-harvard.com/t100292-john-bishop-what-if-we-rewrite-the-stars http://www.i-love-harvard.com/t100371-john-bishop-456-654-9206#3670409 http://www.i-love-harvard.com/t100369-snap-johnisreal#3670398
John Bishop
En ligne
J'ai : 23 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 07/01/2019 et depuis, j'ai posté : 207 messages et fait : 53 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en théâtre (M) et droit (m) et côté coeur, je suis : célibataire. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 15 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je détruis la vie de ceux qui me laissent entrer dedans. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Zachary David Alexander Efron. D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Akiba , et un grand merci à : J.K. Rowling ✽ DC/TC : : Jeff & Jake


● John Bishop ● Australien ● Parle Anglais et Japonais ● Né à Tokyo ● A vécu au Japon jusqu'à ses 12 ans ● A vécu en Australie de ses 12 ans à ses 18 ans ● A un frère jumeau, Adrian ● A deux grandes sœurs, Libby et Maddy, également jumelles ● Ressemble comme deux gouttes d'eau à son frère physiquement, mais est son opposé mentalement ● Adrian est l'enfant modèle, bosseur, qui a des relations sérieuses, qui veut devenir docteur. Il fait la fierté de papa et maman ● John est le vilain petit canard, feignant, incapable de se poser avec une femme, qui veut devenir acteur. Il est la honte de la famille ● Sa relation avec son père s'est dégradée au fil des années ● Son père voyait en Adrian l'avenir alors qu'il voyait John comme un raté ● La relation s'est encore plus dégradée lorsque John a appris la double vie de son père qui a eu un enfant avec une autre femme ● Ne veut rien savoir de sa demi-sœur ● Est à Harvard pour devenir acteur ● A menti à son père, lui disant qu'il suivait exclusivement des cours de droit ● Suit tout de même des cours de droit en mineur pour avoir quelque chose à raconter aux repas de famille ● Est fan de la culture japonaise ● Pratique les arts martiaux depuis tout petit ● Passionné de jeux vidéo et de mangas ● Regarde beaucoup de films et séries durant son temps libre ● N'a aucune confiance en la gente féminine ● Est extrêmement proche de son frère malgré leurs différences ●


(#) Jeu 7 Fév - 16:32
you had me at hello
— with @Tamsin B. Watts

Reprendre les cours à Harvard m'avait fait le plus grand bien. Ça m'avait permis de penser à autre chose que ces attentats, d'avancer dans ma vie, de faire ce pour quoi je suis doué, et surtout ce que j'aime. Après, j'étais pas à plaindre. J'avais perdu personne dans cette histoire et je m'en sortais avec une petite cicatrice. Non, ça aurait pu être pire. Et je n'avais pas été chamboulé par ces événements comme beaucoup d'autres. J'arrivais à m'endormir rapidement le soir, sans avoir à tourner dans mon lit pendant des heures. Je n'avais pas la vision de ces corps gisants au sol. Il y avait une explication très simple à ça. Vraiment très simple. Mes pensées étaient tournées vers elle. Tamsin. Elle avait débarqué dans ma vie et avait frappé dans la fourmilière. C'est à elle que je pensais quand je me couchais le soir, à elle que je pensais quand je me réveillais les matins. Ça peut être stupide, dit comme ça. On pense tous à quelqu'un en se couchant. Mais moi, je vous promet, ça ne m'est jamais arrivé. Alors forcément, lorsqu'elle me demande de la rejoindre dans une piscine vide pour y faire un saut, je trouve l'idée originale et j'y accours. "Bob et Patrick, c'est pour nous, ici. Je voulais prendre un énorme bain, et j'me suis dis que ça allait être mieux avec toi." Souris, plutôt content qu'elle ait pensé à moi pour ce petit périple. "D'où tu sors cette clé ?" J'étais plutôt curieux de savoir, même si au fond c'est la finalité qui importait. On se retrouvait dans cette salle vide, la piscine nous faisant de l’œil. "merde.. j'avais oublié.. t'a l'droit de te baigner ?" Je ris légèrement. "Tu as oublié ?" Le fait que j'me suis pris une balle pour t'épargner, toi, une inconnue. Je la regarde dans les yeux puis retire mon haut, mon bas, me retrouvant en short. Le droit ? Moi, je ne connais pas ce mot. J'ai tous les droits. Je m'avance vers elle, pose mes mains sur ses hanches, puis dis doucement, près d'elle : "Le dernier à l'eau prépare à manger ce soir." Ni une, ni deux, je plonge tête la première dans l'eau. Bon, je ne lui ai clairement pas laissé une chance. Mais c'est pas ça, l'important, l'important, c'est qu'on mange ensemble ce soir. Le fait que tu cuisines, c'est un bonus que je m'offre. Et quant à ma blessure, on verra, j'aime vivre dangereusement.



   - I solemnly swear that I am up to no good -


Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA KIRKLAND HOUSE
Tamsin B. Watts
MEMBRE DE LA KIRKLAND HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t35188-tamsin-b-watts-selena-gomez http://www.i-love-harvard.com/t35261-tamsin-let-s-play-a-game http://www.i-love-harvard.com/t35295-tamsin-b-watts-456-002-5487 http://www.i-love-harvard.com/t77093-http-instagram-com-tamtam-toe
Tamsin B. Watts
En ligne
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans le city center, seule dans mon appartement. J'ai posé mes affaires ici le : 28/08/2014 et depuis, j'ai posté : 4269 messages et fait : 52 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiante en informatique, et côté coeur, je suis : larguée. Littéralement. Célibataire. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 565 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'infidèle, la folle, celle un peu bizarre, Oh et puis, on dit que je ressemble à : bb gomez. D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : century sex , et un grand merci à : la douce personne qui a collé son pseudo dans l'un des recoins de ce sublime avatar ♥ ✽ DC/TC : : Leandra T. Carreirao, Ava M. Kellerman


KIRKLAND HOUSE
and i solemnly swear that i am up to no good


TAMSIN BARBARA WATTS › maladie du cœur » vit au jour le jour » fille unique » maman qui abandonne » papa le plus précieux » évite l'attachement » fêtarde » tiens l'alcool » bénévole à l'hôpital » adore aller en concert » grande enfant » ne pense qu'à la bouffe » aime les sports extrêmes » est tatouée » pirate informatique (hacker, grey hat) » rêve d'aller en France » sur liste d'attente de don » bizarre » apprends vite » boursière » aime les monstres » voit la vie simplement » accroc à son téléphone » bisexuelle.


FAMILY MATTERS
this child is about to wipe out every living thing on Earth. now, what do you suggest we do... spank it?
sa mère est partie, un beau matin, alors qu'elle n'avait pas encore deux ans. depuis, elle vit avec son père, c'est le duo de choc, la dream team, ils s'entendent bien, sont complices, c'est le seul qui compte.

LOVE HURTS
i can't catch a grenade for you but i'd pause my game for you and that's kind of the same thing.
TRUE LOVE scarlett ≈ et puis un jour, t'es partie.
FLIRT numa/michelle ≈ c'est drôle, quand tu dis que tu sais pas où tu vas, sauf à l'inverse de moi. T'en fais pas, je sais où je t'emmène. bob/john ≈ c'est particulier, ce qui nous lie. Je saurais pas l'expliquer, dans la panique on s'est rapproché. Quelques heures seulement et j'ai l'impression de t'avoir toujours connu.
EXS nom ≈ lien lien lien. nom ≈ lien lien lien.


FRIENDS FOREVER
ray, if someone asks you if you're a god,
you say YES!
BEST ONES amalthia ≈ la meilleure amie, la geek, celle que tamsin essai de décoincer. dylan ≈ le meilleur, celui qui sait tout, qui ne juge pas, le nounours.
WEIRD RIGHT? nom ≈ lien lien lien.
LIKE STRANGERS nom ≈ lien lien lien.






HATE OR ALMOST
fear is the path to the dark side. fear leads to anger; anger leads to hate; hate leads to suffering. i sense much fear in you.
alan ≈ que tes couilles soient écrasées contre du béton froid est mon seul souhait. j'oubliais, t'en as pas. nom ≈ lien lien lien. nom ≈ lien lien lien. nom ≈ lien lien lien.


(#) Ven 8 Fév - 13:42
you had me at hello
— with bobamsin

Au moins, ici, je ne me sentais pas comme entrain de tourner en rond avec la même idée. Je prenais de la distance, je prenais du recul, sur à peu près tout. "D'où tu sors cette clé ?" souris en coin, hausse les épaules. Est-ce important, finalement ? "J'l'ai retrouvé dans un tiroir." finalement, trois fois rien. Je venais plus souvent, avant. A chaque connerie, à chaque envie, c'était plutôt quelque chose d'habituel. Puis, j'avais oublié que je l'avais. Ou alors j'avais changé, évolué, ce genre de truc. J'avais grandis, et j'avais l'impression que j'en avais plus besoin. Finalement, c'est bien utile quand on veut s'amuser. Sauf peut-être à cause de sa blessure, encore trop récente pour être mise dans l'eau pendant un certain temps ? "Tu as oublié ?" rigole, secoue la tête, "J'ai pas oublié oublié mais j'y ai pas pensé quoi !" j'étais trop excitée à l'idée de le revoir, de venir ici, d'y passer du temps. Ca m'est sorti de l'esprit, j'ai pensé à l'avenir, pas au passé, en nous imaginant ici. Il commence à se déshabiller, et je fais de même, moins rapidement mais j'essaie de suivre le rythme. Il s'approche, et je sens qu'il va m'y pousser, je sais pas, il a ces yeux malicieux. "Le dernier à l'eau prépare à manger ce soir." les sourcils se relèvent, étonnée, surprise, "Quoi ?" prépare quoi ? Non attends, je suis perdue. Le temps que l'information se digère, il est déjà dans l'eau et je le regarde, souriant, retirant mon dernier vêtement. Je le regarde, me mord la lèvre, "j'suppose qu'on ira manger pizza, alors." souris, s'asseoit sur le bord de la piscine, les pieds dans l'eau. Ira manger, je le vois venir, il essaie de s'inviter chez moi. Plus il attends, plus il veut savoir, plus il essaiera. Plus il essaiera, plus il passera du temps avec moi, non ? Sur le coup, la stratégie me semble bonne. "J'espère que t'aimes les hawaïennes." tout le monde les déteste, je connais déjà la suite. Ris un peu, "Les pizzas, pas les femmes !" regarde l'homme, se mord la lèvre, ose finalement, "C'était quand, ta dernière copine ?" on est seuls, on est que nous. Et moi, je veux tout savoir, vraiment tout.


what a strange constellation they were
i believe that we're meant to be, but jealousy get the best of me. look, i don't mean to frustrate, but i always make the same mistakes. i'm bad at love but you can't blame me for trying.
Revenir en haut Aller en bas
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
John Bishop
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t100256-john-bishop-zac-efron http://www.i-love-harvard.com/t100292-john-bishop-what-if-we-rewrite-the-stars http://www.i-love-harvard.com/t100371-john-bishop-456-654-9206#3670409 http://www.i-love-harvard.com/t100369-snap-johnisreal#3670398
John Bishop
En ligne
J'ai : 23 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 07/01/2019 et depuis, j'ai posté : 207 messages et fait : 53 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en théâtre (M) et droit (m) et côté coeur, je suis : célibataire. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 15 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je détruis la vie de ceux qui me laissent entrer dedans. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Zachary David Alexander Efron. D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Akiba , et un grand merci à : J.K. Rowling ✽ DC/TC : : Jeff & Jake


● John Bishop ● Australien ● Parle Anglais et Japonais ● Né à Tokyo ● A vécu au Japon jusqu'à ses 12 ans ● A vécu en Australie de ses 12 ans à ses 18 ans ● A un frère jumeau, Adrian ● A deux grandes sœurs, Libby et Maddy, également jumelles ● Ressemble comme deux gouttes d'eau à son frère physiquement, mais est son opposé mentalement ● Adrian est l'enfant modèle, bosseur, qui a des relations sérieuses, qui veut devenir docteur. Il fait la fierté de papa et maman ● John est le vilain petit canard, feignant, incapable de se poser avec une femme, qui veut devenir acteur. Il est la honte de la famille ● Sa relation avec son père s'est dégradée au fil des années ● Son père voyait en Adrian l'avenir alors qu'il voyait John comme un raté ● La relation s'est encore plus dégradée lorsque John a appris la double vie de son père qui a eu un enfant avec une autre femme ● Ne veut rien savoir de sa demi-sœur ● Est à Harvard pour devenir acteur ● A menti à son père, lui disant qu'il suivait exclusivement des cours de droit ● Suit tout de même des cours de droit en mineur pour avoir quelque chose à raconter aux repas de famille ● Est fan de la culture japonaise ● Pratique les arts martiaux depuis tout petit ● Passionné de jeux vidéo et de mangas ● Regarde beaucoup de films et séries durant son temps libre ● N'a aucune confiance en la gente féminine ● Est extrêmement proche de son frère malgré leurs différences ●


(#) Sam 9 Fév - 4:30
you had me at hello
— with @Tamsin B. Watts

"J'l'ai retrouvé dans un tiroir." La réponse est courte et cache certainement une raison un peu plus longue. Cependant, je vais m'en contenter. C'est un détail, après tout. L'important, c'est qu'on avait une piscine pour nous tout seul, à priori. C'est vraiment un endroit où j'allais très rarement. Pourtant, j'adorais l'eau. Étant Australien, c'est un peu une obligation, de toute façon. "J'ai pas oublié oublié mais j'y ai pas pensé quoi !" Je souris légèrement. Difficile d'oublier notre première rencontre, clairement. J'me déshabille rapidement puis me retrouve dans l'eau. J'ai gagné le défi que j'ai moi-même lancé et Tamsin a donc pour obligation de me faire à manger ce soir. C'est comme ça, je l'ai décidé. "j'suppose qu'on ira manger pizza, alors." Bah tiens, ça m'aurait étonné qu'elle ne se défile pas. "J'espère que t'aimes les hawaïennes." J'hausse les sourcils, grimace. Ce genre de pizza ne devrait même pas exister. J'crois même que son créateur a fini pendu pour atteinte au bon goût. "Les pizzas, pas les femmes !" Je ris légèrement, m'approche d'elle tandis qu'elle se pose sur le rebord de la piscine. "Quelle horreur." Je sais même pas si elle est sérieuse. Mais si elle l'est, hors de question qu'elle m'embrasse avec une bouche qui a ingurgité quelque chose d'aussi infâme. "C'était quand, ta dernière copine ?" J'arque un sourcil. Alors celle là, elle venait vraiment de nul part. "Ma dernière copine ?" Je ris légèrement. "Pourquoi tu veux savoir ça ?" Par curiosité ? Par jalousie ? Ou simplement pour savoir si j'étais le genre de mec à avoir des vraies relations ? Je réfléchis quand même un instant, essaye de calculer dans ma tête. Je vais lui donner une vraie réponse, j'ai rien à cacher. "Il y a quelques mois. Même presque un an, je pense. Mais ça n'a pas duré longtemps. 4 ou 5 semaines tout au plus." Pas longtemps, c'est vrai. Et pourtant, c'était ma relation la plus longue. Je la regarde toujours, m'avance jusqu'à elle, pose mes mains sur ses genoux. "Toi ?"



   - I solemnly swear that I am up to no good -


Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA KIRKLAND HOUSE
Tamsin B. Watts
MEMBRE DE LA KIRKLAND HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t35188-tamsin-b-watts-selena-gomez http://www.i-love-harvard.com/t35261-tamsin-let-s-play-a-game http://www.i-love-harvard.com/t35295-tamsin-b-watts-456-002-5487 http://www.i-love-harvard.com/t77093-http-instagram-com-tamtam-toe
Tamsin B. Watts
En ligne
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans le city center, seule dans mon appartement. J'ai posé mes affaires ici le : 28/08/2014 et depuis, j'ai posté : 4269 messages et fait : 52 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiante en informatique, et côté coeur, je suis : larguée. Littéralement. Célibataire. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 565 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'infidèle, la folle, celle un peu bizarre, Oh et puis, on dit que je ressemble à : bb gomez. D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : century sex , et un grand merci à : la douce personne qui a collé son pseudo dans l'un des recoins de ce sublime avatar ♥ ✽ DC/TC : : Leandra T. Carreirao, Ava M. Kellerman


KIRKLAND HOUSE
and i solemnly swear that i am up to no good


TAMSIN BARBARA WATTS › maladie du cœur » vit au jour le jour » fille unique » maman qui abandonne » papa le plus précieux » évite l'attachement » fêtarde » tiens l'alcool » bénévole à l'hôpital » adore aller en concert » grande enfant » ne pense qu'à la bouffe » aime les sports extrêmes » est tatouée » pirate informatique (hacker, grey hat) » rêve d'aller en France » sur liste d'attente de don » bizarre » apprends vite » boursière » aime les monstres » voit la vie simplement » accroc à son téléphone » bisexuelle.


FAMILY MATTERS
this child is about to wipe out every living thing on Earth. now, what do you suggest we do... spank it?
sa mère est partie, un beau matin, alors qu'elle n'avait pas encore deux ans. depuis, elle vit avec son père, c'est le duo de choc, la dream team, ils s'entendent bien, sont complices, c'est le seul qui compte.

LOVE HURTS
i can't catch a grenade for you but i'd pause my game for you and that's kind of the same thing.
TRUE LOVE scarlett ≈ et puis un jour, t'es partie.
FLIRT numa/michelle ≈ c'est drôle, quand tu dis que tu sais pas où tu vas, sauf à l'inverse de moi. T'en fais pas, je sais où je t'emmène. bob/john ≈ c'est particulier, ce qui nous lie. Je saurais pas l'expliquer, dans la panique on s'est rapproché. Quelques heures seulement et j'ai l'impression de t'avoir toujours connu.
EXS nom ≈ lien lien lien. nom ≈ lien lien lien.


FRIENDS FOREVER
ray, if someone asks you if you're a god,
you say YES!
BEST ONES amalthia ≈ la meilleure amie, la geek, celle que tamsin essai de décoincer. dylan ≈ le meilleur, celui qui sait tout, qui ne juge pas, le nounours.
WEIRD RIGHT? nom ≈ lien lien lien.
LIKE STRANGERS nom ≈ lien lien lien.






HATE OR ALMOST
fear is the path to the dark side. fear leads to anger; anger leads to hate; hate leads to suffering. i sense much fear in you.
alan ≈ que tes couilles soient écrasées contre du béton froid est mon seul souhait. j'oubliais, t'en as pas. nom ≈ lien lien lien. nom ≈ lien lien lien. nom ≈ lien lien lien.


(#) Sam 9 Fév - 16:20
you had me at hello
— bobamsin

Je me souviens de tout, lors de cette rencontre. Tout, même quand je te demande de partir de ce siège, que j'attendais quelqu'un. Je me souviens, que je pensais que tu n'étais qu'un type de plus, un beau sourire, une belle gueule, le genre qui a qui il veut, comme il veut et plus ou moins quand il veut. C'est peut-être même le cas. On revient de loin, Bob. T'étais personne pour moi, avant cette balle, avant ce drame. "Quelle horreur." Je rigole, ajoute ; "parles mieux des femmes, même des hawaïennes !" souris en coin, taquine à ma connerie, on rigole comme on peut. En parlant de femme, j'ai envie d'en savoir plus, qu'il se dévoile, qu'il me raconte. J'aimerai cerner le personnage, voir où je vais, même si en réalité, j'ignore où on va. "Ma dernière copine ?" hoche la tête, excitée d'entendre la suite. "Pourquoi tu veux savoir ça ?" hausse les épaules, "J'ai pas l'droit de demander ?" note moi les sujets interdits, fait moi une liste. "Il y a quelques mois. Même presque un an, je pense. Mais ça n'a pas duré longtemps. 4 ou 5 semaines tout au plus." Roi des relations longues, on dirait. Un mois, c'est assez pour se rendre compte que la personne ne nous convient pas, même si ce qu'il s'est passé m'intrigue. J'arrive à lire en lui, je sais qu'il est ce gars, celui qui me ressemble un peu trop, celui qui enchaîne, qui s'attache pas, qui ne fait pas dans ce genre là. Il s'avance, pose ses mains sur moi, "Toi ?" fait mine de réfléchir. Je sais très bien, moi, je m'en souviens comme si c'était hier. C'est encore trop fraîs, le souvenir est encore douloureux. Mais, les moments avec lui, ça me fait du bien. ça m'éloigne de tout ça, ça me distrait, me fait voir d'autres paysages, et je trouve le monde beau, quand c'est dans ses yeux. "Hm.. peut-être y a six mois ?" je graverai la date d'une pierre blanche, je le sais. "ça a duré.. un bon moment, en fait, peut-être un an ?" rigole en secouant la tête, "j'suis pas.. l'genre de personne qui s'attache, alors c'était assez exceptionnel." mais je ne suis que l'infidèle. Je me relève rapidement, comme pour changer le sujet de conversation. C'est bien, quand il est le sujet, moins quand je le suis. "Attention, JE SAUTE !" recule, prend de l'élan et saute dans l'eau, pas sexy, non, de manière à faire le plus d'éclaboussures, surtout. Jusqu'à lui, au moins. Remonte à la surface, rigole un peu, "Alors, tu m'met combien sur dix ?" s'avance, nage vers lui. Je mérite au moins un dix, c'était glamour, presque pas assez d'eau qui sort du bassin, la grâce incarnée.


what a strange constellation they were
i believe that we're meant to be, but jealousy get the best of me. look, i don't mean to frustrate, but i always make the same mistakes. i'm bad at love but you can't blame me for trying.
Revenir en haut Aller en bas
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
John Bishop
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t100256-john-bishop-zac-efron http://www.i-love-harvard.com/t100292-john-bishop-what-if-we-rewrite-the-stars http://www.i-love-harvard.com/t100371-john-bishop-456-654-9206#3670409 http://www.i-love-harvard.com/t100369-snap-johnisreal#3670398
John Bishop
En ligne
J'ai : 23 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 07/01/2019 et depuis, j'ai posté : 207 messages et fait : 53 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en théâtre (M) et droit (m) et côté coeur, je suis : célibataire. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 15 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je détruis la vie de ceux qui me laissent entrer dedans. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Zachary David Alexander Efron. D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Akiba , et un grand merci à : J.K. Rowling ✽ DC/TC : : Jeff & Jake


● John Bishop ● Australien ● Parle Anglais et Japonais ● Né à Tokyo ● A vécu au Japon jusqu'à ses 12 ans ● A vécu en Australie de ses 12 ans à ses 18 ans ● A un frère jumeau, Adrian ● A deux grandes sœurs, Libby et Maddy, également jumelles ● Ressemble comme deux gouttes d'eau à son frère physiquement, mais est son opposé mentalement ● Adrian est l'enfant modèle, bosseur, qui a des relations sérieuses, qui veut devenir docteur. Il fait la fierté de papa et maman ● John est le vilain petit canard, feignant, incapable de se poser avec une femme, qui veut devenir acteur. Il est la honte de la famille ● Sa relation avec son père s'est dégradée au fil des années ● Son père voyait en Adrian l'avenir alors qu'il voyait John comme un raté ● La relation s'est encore plus dégradée lorsque John a appris la double vie de son père qui a eu un enfant avec une autre femme ● Ne veut rien savoir de sa demi-sœur ● Est à Harvard pour devenir acteur ● A menti à son père, lui disant qu'il suivait exclusivement des cours de droit ● Suit tout de même des cours de droit en mineur pour avoir quelque chose à raconter aux repas de famille ● Est fan de la culture japonaise ● Pratique les arts martiaux depuis tout petit ● Passionné de jeux vidéo et de mangas ● Regarde beaucoup de films et séries durant son temps libre ● N'a aucune confiance en la gente féminine ● Est extrêmement proche de son frère malgré leurs différences ●


(#) Sam 9 Fév - 22:07
you had me at hello
— with @Tamsin B. Watts

Tout avait basculé si vite. Avait-on eu de la chance, dans notre malheur ? Que ce serait-il passé, si ces enfoirés en cagoules n'avaient pas débarqué ? On aurait peut-être échangé quelques baisers et une nuit endiablée. Mais peu de chance pour qu'on se soit revu après, et qu'on se retrouve ensemble dans cette piscine aujourd'hui. J'crois que tu ne te rends pas compte, de cet effet que tu as sur moi. J'suis pas le même homme, en ta compagnie. J'suis meilleur, bien meilleur. "parles mieux des femmes, même des hawaïennes !" J'hausse les sourcils, puis ris légèrement. Le sujet dévie donc sur les femmes, et plus particulièrement sur la dernière avec laquelle j'ai eu une histoire. "J'ai pas l'droit de demander ?" Si, bien sûr que si. Et lucky you, t'as même le droit à une réponse honnête. Je suis un homme à femmes. Me poser, je ne connais pas. J'suis adepte d'échanger quelques sourires en soirée, de ramener la nana, de la faire jouir le temps d'une nuit, puis de ne plus jamais la revoir, ou alors à l'occasion, mais c'est rare. Rares sont celles qui se sont imposées dans ma vie. Et dans mon cœur, n'en parlons même pas. Je retourne la question, bascule la pression de ton côté. "Hm.. peut-être y a six mois ? ça a duré.. un bon moment, en fait, peut-être un an ? j'suis pas.. l'genre de personne qui s'attache, alors c'était assez exceptionnel." Cette dernière phrase est celle qui me percute le plus. Pas le genre de personne qui s'attache. Tiens, ça me rappelle étrangement quelqu'un. J'crois qu'on est beaucoup trop similaires pour que cette histoire se finisse bien. "J'ai presque eu peur que tu me dises que tu avais quelqu'un en ce moment.." Je la regarde en souriant, puis m'écarte lorsqu'elle se lève pour prendre de l'élan. "Attention, JE SAUTE !" Elle s'élance, et plonge. J'lui donne toutes les qualités du monde, si elle veut, mais pas celle de savoir entrer gracieusement dans l'eau. "Alors, tu m'met combien sur dix ?" Elle s'approche de moi, je souris légèrement, hausse les épaules. "Si j'étais honnête, je pense que je te donnerai un petit deux." J'hoche la tête, ne lâchant pas son regard. "Mais comme je ne le suis pas, alors ce sera un dix." C'est pour toi, c'est cadeau. J'attends qu'elle s'approche encore un peu, jusqu'à être à mon niveau, puis je relance le sujet, car elle a réussi à piquer ma curiosité. "T'es pas quelqu'un qui s'attache, du coup ?"



   - I solemnly swear that I am up to no good -


Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA KIRKLAND HOUSE
Tamsin B. Watts
MEMBRE DE LA KIRKLAND HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t35188-tamsin-b-watts-selena-gomez http://www.i-love-harvard.com/t35261-tamsin-let-s-play-a-game http://www.i-love-harvard.com/t35295-tamsin-b-watts-456-002-5487 http://www.i-love-harvard.com/t77093-http-instagram-com-tamtam-toe
Tamsin B. Watts
En ligne
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans le city center, seule dans mon appartement. J'ai posé mes affaires ici le : 28/08/2014 et depuis, j'ai posté : 4269 messages et fait : 52 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiante en informatique, et côté coeur, je suis : larguée. Littéralement. Célibataire. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 565 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'infidèle, la folle, celle un peu bizarre, Oh et puis, on dit que je ressemble à : bb gomez. D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : century sex , et un grand merci à : la douce personne qui a collé son pseudo dans l'un des recoins de ce sublime avatar ♥ ✽ DC/TC : : Leandra T. Carreirao, Ava M. Kellerman


KIRKLAND HOUSE
and i solemnly swear that i am up to no good


TAMSIN BARBARA WATTS › maladie du cœur » vit au jour le jour » fille unique » maman qui abandonne » papa le plus précieux » évite l'attachement » fêtarde » tiens l'alcool » bénévole à l'hôpital » adore aller en concert » grande enfant » ne pense qu'à la bouffe » aime les sports extrêmes » est tatouée » pirate informatique (hacker, grey hat) » rêve d'aller en France » sur liste d'attente de don » bizarre » apprends vite » boursière » aime les monstres » voit la vie simplement » accroc à son téléphone » bisexuelle.


FAMILY MATTERS
this child is about to wipe out every living thing on Earth. now, what do you suggest we do... spank it?
sa mère est partie, un beau matin, alors qu'elle n'avait pas encore deux ans. depuis, elle vit avec son père, c'est le duo de choc, la dream team, ils s'entendent bien, sont complices, c'est le seul qui compte.

LOVE HURTS
i can't catch a grenade for you but i'd pause my game for you and that's kind of the same thing.
TRUE LOVE scarlett ≈ et puis un jour, t'es partie.
FLIRT numa/michelle ≈ c'est drôle, quand tu dis que tu sais pas où tu vas, sauf à l'inverse de moi. T'en fais pas, je sais où je t'emmène. bob/john ≈ c'est particulier, ce qui nous lie. Je saurais pas l'expliquer, dans la panique on s'est rapproché. Quelques heures seulement et j'ai l'impression de t'avoir toujours connu.
EXS nom ≈ lien lien lien. nom ≈ lien lien lien.


FRIENDS FOREVER
ray, if someone asks you if you're a god,
you say YES!
BEST ONES amalthia ≈ la meilleure amie, la geek, celle que tamsin essai de décoincer. dylan ≈ le meilleur, celui qui sait tout, qui ne juge pas, le nounours.
WEIRD RIGHT? nom ≈ lien lien lien.
LIKE STRANGERS nom ≈ lien lien lien.






HATE OR ALMOST
fear is the path to the dark side. fear leads to anger; anger leads to hate; hate leads to suffering. i sense much fear in you.
alan ≈ que tes couilles soient écrasées contre du béton froid est mon seul souhait. j'oubliais, t'en as pas. nom ≈ lien lien lien. nom ≈ lien lien lien. nom ≈ lien lien lien.


(#) Sam 9 Fév - 23:07
you had me at hello
— bobamsin

Je sais pas dans quoi on s'emporte, je sais pas ce qui nous porte jusqu'à là, jusqu'à cette piscine, jusqu'à ce soir. Beaucoup de choses, énormément de chose. Certainement ces regards échangés, le reflexe de me proteger, prendre une balle, s'y jeter, je sais pas si autrement, la relation aurait été la même. Est-ce qu'on aurait eu ce déclic ? Est-ce qu'on se serait juste vu le temps d'une nuit ? peut-être même pas, est-ce que je l'aurais amené chez moi ? Accepter d'aller chez lui ? "J'ai presque eu peur que tu me dises que tu avais quelqu'un en ce moment.." rigole, secoue la tête. Le problème, c'est qu'il y a plus ou moins constamment quelqu'un, jamais la même personne, toujours la différence qui prône. C'est comme n'avoir personne, donc au final, je sais pas où je me place dans cette phrase. Disons que je suis avec moi-même et que je suis très bien comme ça. Je crois. Je sais plus, tout se bouscule en ce moment, la vie devient un bordel monstre que je ne sais qu'à peine gérer. J'ai l'impression de changer. "Si j'étais honnête, je pense que je te donnerai un petit deux." Je rigole, me mord la lèvre, "Mais comme je ne le suis pas, alors ce sera un dix." lève les sourcils, "Je préfère l'honnêteté, quand même ! Je prends le deux." j'aime quand les autres le sont, de mon côté, je sais l'être un peu moins. Je nage jusqu'à lui, reste pas loin, autour, "T'es pas quelqu'un qui s'attache, du coup ?" je nage un peu, lui souris. J'aurais du le prévoir, je savais que ça allait venir. "Tu veux la réponse honnête ou le mensonge qui aide à mieux dormir la nuit ?" souris, amusée. Tu sais quoi Bob, pour une fois, pour toi, je tente l'honnêteté. Tu sais le plus gros défaut que je souhaite cacher, la défaillance du coeur, alors autant continuer. "J'ai surtout pas envie que ce soit les autres, qui s'attachent." hausse les épaules, regarde ailleurs, joue avec l'eau, s'occupe, "J'suis malade, et j'sais qu'un jour bientôt, j'y passerai." la réalité de la chose, "alors j'préfère que les autres fassent leur vie avec.. quelqu'un d'autre plutôt qu'avec moi." avec moi, ce sont des souvenirs presque inutiles, ils resterons gravés mais personne avec qui les partager, personne avec qui en rire, en vieilissant, se remémorant les souvenirs d'enfants. "Même rien que pour quelques mois, ça vaudrait pas réellement le coup." ni d'un côté, ni de l'autre. Je suis éphémère, je marquerai pas ma trace ici, je ne fais que passer. Comme un peu tout le monde, sauf que moi je le sais. J'en suis consciente, "alors j'm'attache pas, comme ça c'est plus simple." le sourire retrouve la propriétaire, "et puis j'm'amuse." j'ai connu des exceptions, avant que la réalité ne me rappelle à l'ordre. Hausse les épaules, "En plus les relations, je sais pas vraiment faire." grimace, offre un sourire de nouveau plus amusé. Avec tout ça, j'ai aussi de gros défauts, les relations, je sais pas faire. Je comprends pas comment ça marche, j'aime pas être mise sous l'étiquette d'un couple, j'aime me savoir libre, savoir que je peux aller où je veux, n'avoir de compte à rendre à personne. C'est beaucoup à prendre en compte, pour quelqu'un qui veut passer un bout de son temps avec moi. "Et toi alors, pourquoi tu t'attaches pas ?" c'est facile à lire dans tes yeux, à voir dans son regard. Les gens comme nous, ça se reconnaît. On est toujours prêts, toujours à l'unique nuit offerte à un amant.


what a strange constellation they were
i believe that we're meant to be, but jealousy get the best of me. look, i don't mean to frustrate, but i always make the same mistakes. i'm bad at love but you can't blame me for trying.
Revenir en haut Aller en bas
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
John Bishop
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t100256-john-bishop-zac-efron http://www.i-love-harvard.com/t100292-john-bishop-what-if-we-rewrite-the-stars http://www.i-love-harvard.com/t100371-john-bishop-456-654-9206#3670409 http://www.i-love-harvard.com/t100369-snap-johnisreal#3670398
John Bishop
En ligne
J'ai : 23 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 07/01/2019 et depuis, j'ai posté : 207 messages et fait : 53 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en théâtre (M) et droit (m) et côté coeur, je suis : célibataire. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 15 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je détruis la vie de ceux qui me laissent entrer dedans. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Zachary David Alexander Efron. D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Akiba , et un grand merci à : J.K. Rowling ✽ DC/TC : : Jeff & Jake


● John Bishop ● Australien ● Parle Anglais et Japonais ● Né à Tokyo ● A vécu au Japon jusqu'à ses 12 ans ● A vécu en Australie de ses 12 ans à ses 18 ans ● A un frère jumeau, Adrian ● A deux grandes sœurs, Libby et Maddy, également jumelles ● Ressemble comme deux gouttes d'eau à son frère physiquement, mais est son opposé mentalement ● Adrian est l'enfant modèle, bosseur, qui a des relations sérieuses, qui veut devenir docteur. Il fait la fierté de papa et maman ● John est le vilain petit canard, feignant, incapable de se poser avec une femme, qui veut devenir acteur. Il est la honte de la famille ● Sa relation avec son père s'est dégradée au fil des années ● Son père voyait en Adrian l'avenir alors qu'il voyait John comme un raté ● La relation s'est encore plus dégradée lorsque John a appris la double vie de son père qui a eu un enfant avec une autre femme ● Ne veut rien savoir de sa demi-sœur ● Est à Harvard pour devenir acteur ● A menti à son père, lui disant qu'il suivait exclusivement des cours de droit ● Suit tout de même des cours de droit en mineur pour avoir quelque chose à raconter aux repas de famille ● Est fan de la culture japonaise ● Pratique les arts martiaux depuis tout petit ● Passionné de jeux vidéo et de mangas ● Regarde beaucoup de films et séries durant son temps libre ● N'a aucune confiance en la gente féminine ● Est extrêmement proche de son frère malgré leurs différences ●


(#) Dim 10 Fév - 5:05
you had me at hello
— with @Tamsin B. Watts

La vision du futur est floue et ne l'a jamais autant été. Mais moi, le futur, je m'en fiche. J'suis bien le seul de la famille comme ça, et c'est ce qui m'a posé de nombreux problèmes, d'ailleurs. Je n'suis pas là, en train de me demander ce que je vais faire de ma vie, avec qui je vais la passer, combien d'enfants je vais avoir. J'veux seulement profiter de ce que la vie a à m'offrir, au moment où elle doit me l'offrir. "Je préfère l'honnêteté, quand même ! Je prends le deux." Je souris légèrement. T'as peut-être deux pour le saut, mais pour l'instant, t'as dix pour tout le reste. J'dois être aveuglé par quelque chose, mais je ne vois pas tes défauts. Tant que je ne pourrais les apercevoir, j'crois que je continuerais d'être dans cet état là. Les prochaines minutes vont peut-être tout changer, surtout si l'on décide de jouer la carte de l'honnêteté. On va surement tout gâcher, se dégoûter l'un de l'autre. C'est un risque à prendre, si on veut envisager une suite. "Tu veux la réponse honnête ou le mensonge qui aide à mieux dormir la nuit ?" Je souris en coin, sans répondre. Elle s'imagine bien quelle réponse je veux. J'ai un peu peur, tout de même, de ce que ça va donner. "J'ai surtout pas envie que ce soit les autres, qui s'attachent. J'suis malade, et j'sais qu'un jour bientôt, j'y passerai. alors j'préfère que les autres fassent leur vie avec.. quelqu'un d'autre plutôt qu'avec moi." Je fronce légèrement les sourcils, la regarde jouer avec l'eau, alors que je reste aussi immobile qu'un arbre. Je me contente de l'écouter, ne voulant pas la couper tandis qu'elle semblait m'ouvrir ce petit cœur malade. "Même rien que pour quelques mois, ça vaudrait pas réellement le coup. alors j'm'attache pas, comme ça c'est plus simple. et puis j'm'amuse." Je la regarde toujours dans les yeux, avec beaucoup d'intensité. Je ne cligne quasiment pas des yeux lorsqu'elle me parle tellement je suis concentré. Ça commence presque à me piquer. "En plus les relations, je sais pas vraiment faire." Je souris légèrement, hoche la tête. "J'comprends.." disais-je doucement. Enfin, je crois comprendre. Difficile, lorsque l'on n'est pas dans son cas. J'ai pas une épée de Damoclès au dessus de la tête, moi. "Cependant, je pense que tu devrais laisser aux autres le choix de t'aimer." Je m'humidifie les lèvres avant de poursuivre. "Si les gens décident de s'attacher à toi, en connaissance de cause, y'a pas grand chose que tu puisses faire. Tu pourras les repousser aussi longtemps que tu le voudras, mais je ne suis pas sûr que ce sera leur rendre service." Je souris légèrement. "Je préfère t'avoir dans ma vie quelques mois que ne pas t'avoir du tout." J'hausse les épaules. "Et si je dois être triste de ta disparition, alors je le serai." C'est un risque que je prendrai sans hésiter. "J'te donne juste mon avis, mais je ne suis rien ni personne pour te dicter comment mener ta vie." J'veux pas que tu penses ça. Le mot final, c'est le tiens. "Et toi alors, pourquoi tu t'attaches pas ?" Tiens, je pensais pas avoir mentionné ce détail. Va peut-être falloir que je m'habitue au fait qu'elle lise en moi comme dans un livre. "Je m'empêche d'aimer, par peur de souffrir." De mon côté, c'est un peu plus égoïste. "J'ai énormément de mal à accorder ma confiance. Je crois même qu'à part mon frère, je ne fais réellement confiance à personne." C'est triste, peut-être, mais c'est comme ça. "J'ai tout simplement pas envie d'être trahi." Et je sais que par l'être aimé, c'est ce qu'il y a de pire. "Puis, en plus, j'ai connu personne qui valait le coup que je m'attache à elle.." Je me mord légèrement la lèvre. "Jusqu'à aujourd'hui."



   - I solemnly swear that I am up to no good -


Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA KIRKLAND HOUSE
Tamsin B. Watts
MEMBRE DE LA KIRKLAND HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t35188-tamsin-b-watts-selena-gomez http://www.i-love-harvard.com/t35261-tamsin-let-s-play-a-game http://www.i-love-harvard.com/t35295-tamsin-b-watts-456-002-5487 http://www.i-love-harvard.com/t77093-http-instagram-com-tamtam-toe
Tamsin B. Watts
En ligne
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans le city center, seule dans mon appartement. J'ai posé mes affaires ici le : 28/08/2014 et depuis, j'ai posté : 4269 messages et fait : 52 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiante en informatique, et côté coeur, je suis : larguée. Littéralement. Célibataire. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 565 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'infidèle, la folle, celle un peu bizarre, Oh et puis, on dit que je ressemble à : bb gomez. D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : century sex , et un grand merci à : la douce personne qui a collé son pseudo dans l'un des recoins de ce sublime avatar ♥ ✽ DC/TC : : Leandra T. Carreirao, Ava M. Kellerman


KIRKLAND HOUSE
and i solemnly swear that i am up to no good


TAMSIN BARBARA WATTS › maladie du cœur » vit au jour le jour » fille unique » maman qui abandonne » papa le plus précieux » évite l'attachement » fêtarde » tiens l'alcool » bénévole à l'hôpital » adore aller en concert » grande enfant » ne pense qu'à la bouffe » aime les sports extrêmes » est tatouée » pirate informatique (hacker, grey hat) » rêve d'aller en France » sur liste d'attente de don » bizarre » apprends vite » boursière » aime les monstres » voit la vie simplement » accroc à son téléphone » bisexuelle.


FAMILY MATTERS
this child is about to wipe out every living thing on Earth. now, what do you suggest we do... spank it?
sa mère est partie, un beau matin, alors qu'elle n'avait pas encore deux ans. depuis, elle vit avec son père, c'est le duo de choc, la dream team, ils s'entendent bien, sont complices, c'est le seul qui compte.

LOVE HURTS
i can't catch a grenade for you but i'd pause my game for you and that's kind of the same thing.
TRUE LOVE scarlett ≈ et puis un jour, t'es partie.
FLIRT numa/michelle ≈ c'est drôle, quand tu dis que tu sais pas où tu vas, sauf à l'inverse de moi. T'en fais pas, je sais où je t'emmène. bob/john ≈ c'est particulier, ce qui nous lie. Je saurais pas l'expliquer, dans la panique on s'est rapproché. Quelques heures seulement et j'ai l'impression de t'avoir toujours connu.
EXS nom ≈ lien lien lien. nom ≈ lien lien lien.


FRIENDS FOREVER
ray, if someone asks you if you're a god,
you say YES!
BEST ONES amalthia ≈ la meilleure amie, la geek, celle que tamsin essai de décoincer. dylan ≈ le meilleur, celui qui sait tout, qui ne juge pas, le nounours.
WEIRD RIGHT? nom ≈ lien lien lien.
LIKE STRANGERS nom ≈ lien lien lien.






HATE OR ALMOST
fear is the path to the dark side. fear leads to anger; anger leads to hate; hate leads to suffering. i sense much fear in you.
alan ≈ que tes couilles soient écrasées contre du béton froid est mon seul souhait. j'oubliais, t'en as pas. nom ≈ lien lien lien. nom ≈ lien lien lien. nom ≈ lien lien lien.


(#) Dim 10 Fév - 15:27
you had me at hello
— bobamsin

Le plus gros, le plus vrai, c'est surtout que je ne sais pas faire. Je sais pas comment ça se gère, les relations. Je connais pas les limites, et même si je les connais, je ne les respecte pas. Je fais toujours souffrir la personne en face, je m'écorche aussi, à la réaction de l'autre. Je préfère ne pas m'y lancer, pour plusieurs raisons, et surtout depuis que je sais tout le mal que je peux faire. C'est horrible, de faire souffrir quelqu'un à qui on tient. Je ne m'en rendais pas compte, avant, j'avais jamais aimé comme ça. Maintenant que je sais le niveau de souffrance, je me dis que c'est quand même mieux d'éviter. "J'comprends.." je souris un peu, hausse les épaules. J'ai pas envie de faire des plans pour l'avenir quand je sais que j'en ai pas. Le pire, ce serait d'entraîner quelqu'un dans ses plans en sachant qu'ils ne seront pas tous totalement aboutis. "Cependant, je pense que tu devrais laisser aux autres le choix de t'aimer." je souris, j'en sais rien. Je suis de celles qui sabotte tout pour ne pas que ça arrive. "Si les gens décident de s'attacher à toi, en connaissance de cause, y'a pas grand chose que tu puisses faire. Tu pourras les repousser aussi longtemps que tu le voudras, mais je ne suis pas sûr que ce sera leur rendre service. Je préfère t'avoir dans ma vie quelques mois que ne pas t'avoir du tout. Et si je dois être triste de ta disparition, alors je le serai." Le problème, c'est que ça ne marche pas comme ça. Pas du tout, ou alors rarement. Je les laisse pas être en connaissance de cause, les autres. Sinon ils ont ce regard, celui qui dit 'pauvre petite chose' et moi, j'en veux pas. Si tu le sais, c'est parce que la situation ne laissait pas le choix. Autrement, tu aurais été dans l'ignorance, et c'est peut-être ça aussi, qui me fait avoir confiance en toi. Le fait qu'il connaisse déjà le secret que je cache aux yeux de tous, des pas importants. Je ne le dis que sous le fait accompli, quand je fais une crise, que j'ai besoin d'assistance, autrement, rien. Une tombe.  "J'te donne juste mon avis, mais je ne suis rien ni personne pour te dicter comment mener ta vie." hoche la tête, souris. "Les gens savent pas grand chose, et je sabotte vite les relations." généralement, je fonce vers le mur, attirant l'autre dans ma chute, lâchant la main en plein vol. Au moins, t'es prévenu. J'ai jamais dit autant la vérité à quelqu'un, avant. Je me joue des âmes, me joue des gens. "Je m'empêche d'aimer, par peur de souffrir." Comment tu te sens vivant, alors ? "J'ai énormément de mal à accorder ma confiance. Je crois même qu'à part mon frère, je ne fais réellement confiance à personne." On peut faire confiance à personne, je fais confiance qu'à mon père, et c'est déjà énorme. Je fais confiance, parfois, partiellement. "J'ai tout simplement pas envie d'être trahi." hoche la tête, je suis celle qui trahie, de manière générale. "C'est l'but du jeu, pourtant." tu sais, celui de la vie. "Faut que tu tombes, sinon comment tu sais que tu peux te relever ?" souris en le regardant, confiante. Je sais qu'il se relevera, encore et encore. "C'est beau, d'aimer, tu devrais t'y autoriser un peu plus." laisser entrer cette partie dans ta vie. C'est compliqué, je l'avais jamais fait, et quand ce fut le cas, c'était certainement le moment du jeu où c'est devenu réellement intéressant. Hausse les épaules, "enfin j'dis ça juste comme ça." on est les joueurs, ceux qui prennent pas de risque, en réalité, que très peu. On est dans le contrôle, tout le temps, aussi bien de nous que des autres. On connait pas, la roue libre. On sait pas ce que c'est, que de se laisser aller. On fait semblant, seulement, on fait croire qu'on sait ce que c'est, en réalité, on contrôle tout, tout le temps. "Puis, en plus, j'ai connu personne qui valait le coup que je m'attache à elle.. Jusqu'à aujourd'hui." relève les yeux, souris, s'avance vers lui, "faut absolument que tu m'parles de cette fille." j'entends le sous entendu, j'entends que je suis la fille en question, et mon coeur le sait, le sent aussi. Je m'avance encore, passe mes bras autour de son cou, approche les lèvres près des siennes, les frôlent tendrement, le sourire aux lèvres. Je serais honnête avec toi, tout le temps. Comme d'une promesse à moi-même. "J'en vaux pas l'coup, Bob." je souris, relevant mes yeux vers lui. Trouve toi une fille de bonne famille, une fille totalement vivante, aimante, qui te fera pas souffrir, parce que si c'est ta plus grande peur, je suis ton pire démon.


what a strange constellation they were
i believe that we're meant to be, but jealousy get the best of me. look, i don't mean to frustrate, but i always make the same mistakes. i'm bad at love but you can't blame me for trying.
Revenir en haut Aller en bas
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
John Bishop
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t100256-john-bishop-zac-efron http://www.i-love-harvard.com/t100292-john-bishop-what-if-we-rewrite-the-stars http://www.i-love-harvard.com/t100371-john-bishop-456-654-9206#3670409 http://www.i-love-harvard.com/t100369-snap-johnisreal#3670398
John Bishop
En ligne
J'ai : 23 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 07/01/2019 et depuis, j'ai posté : 207 messages et fait : 53 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en théâtre (M) et droit (m) et côté coeur, je suis : célibataire. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 15 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je détruis la vie de ceux qui me laissent entrer dedans. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Zachary David Alexander Efron. D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Akiba , et un grand merci à : J.K. Rowling ✽ DC/TC : : Jeff & Jake


● John Bishop ● Australien ● Parle Anglais et Japonais ● Né à Tokyo ● A vécu au Japon jusqu'à ses 12 ans ● A vécu en Australie de ses 12 ans à ses 18 ans ● A un frère jumeau, Adrian ● A deux grandes sœurs, Libby et Maddy, également jumelles ● Ressemble comme deux gouttes d'eau à son frère physiquement, mais est son opposé mentalement ● Adrian est l'enfant modèle, bosseur, qui a des relations sérieuses, qui veut devenir docteur. Il fait la fierté de papa et maman ● John est le vilain petit canard, feignant, incapable de se poser avec une femme, qui veut devenir acteur. Il est la honte de la famille ● Sa relation avec son père s'est dégradée au fil des années ● Son père voyait en Adrian l'avenir alors qu'il voyait John comme un raté ● La relation s'est encore plus dégradée lorsque John a appris la double vie de son père qui a eu un enfant avec une autre femme ● Ne veut rien savoir de sa demi-sœur ● Est à Harvard pour devenir acteur ● A menti à son père, lui disant qu'il suivait exclusivement des cours de droit ● Suit tout de même des cours de droit en mineur pour avoir quelque chose à raconter aux repas de famille ● Est fan de la culture japonaise ● Pratique les arts martiaux depuis tout petit ● Passionné de jeux vidéo et de mangas ● Regarde beaucoup de films et séries durant son temps libre ● N'a aucune confiance en la gente féminine ● Est extrêmement proche de son frère malgré leurs différences ●


(#) Dim 10 Fév - 16:52
you had me at hello
— with @Tamsin B. Watts

Je n'connais pas, la notion de couple. Je suis beaucoup trop indépendant pour ça. J'aime avoir le contrôle sur tout ce que je fais. J'aime ne rien devoir à personne. Si y'a quelque chose dont j'ai horreur, c'est de me justifier. Je veux pouvoir rentrer chez moi bourré en plein milieu de la nuit et ne pas avoir a donné d'explications. Je veux pouvoir coucher avec la nana qui me fait de l’œil, juste parce que j'en ai la possibilité. Mais les choses sont différentes, quand t'es dans les parages. Je ne jure que par toi, et je ne vois pas les autres présences féminines. J'ai envie de passer mon temps avec toi, et pas à écumer les bars. Si je suis prêt à être dans une vraie relation ? Je ne sais pas. Je ne sais pas si j'ai réellement besoin d'être prêt, de toute façon, faut peut-être tout simplement se lancer et arrêter de se poser des questions. Je lui dis ce que je pense, même si ça va contre ses pensées. J'omet juste un détail, le fait qu'elle ne parle à personne de cette maladie du cœur. "Les gens savent pas grand chose, et je sabotte vite les relations." Je fronce légèrement les sourcils. "J'ai pas l'impression que tu sabotes la notre.." J'avale ma salive. "Pas encore, en tout cas.." Car c'était peut-être dans ses projets. Lorsque l'on allait commencé à être un peu trop proche à son goût, lorsque je commencerai à trop m'attacher, elle fuira surement. Ou trouvera probablement une raison pour me faire fuir moi. Mais le mal est fait, je suis déjà attaché. "C'est l'but du jeu, pourtant." De souffrir ? La vie est donc un drôle de jeu, auquel je n'ai pas forcément les tripes de jouer. "Faut que tu tombes, sinon comment tu sais que tu peux te relever ?" J'hausse les épaules. "Je suis bien, sur mes deux jambes. Si je ne tombe pas, je n'ai pas à me relever." Ça fait sens, pour moi. "C'est beau, d'aimer, tu devrais t'y autoriser un peu plus. enfin j'dis ça juste comme ça." Je la regarde dans les yeux, souris légèrement. "Tu dis ça ? Toi qui empêche les autres de t'aimer ?" Si c'est aussi beau, alors il n'y a aucune raison qui fait qu'elle n'y ait pas le droit également. Et qu'elle ne me parle pas du fait qu'elle est éphémère, car on l'est tous. "J'peux aussi mourir demain. J'peux me faire écraser par une voiture, m'électrocuter, tomber sur la nuque.." J'hausse les épaules. "J'aurai pu y passer il y a quelques semaines, quand des tarés ont décidé de faire feu." J'pense à toutes ces personnes qui ne s'en sont pas sortis. "Les gens qui ont perdu la vie ne pensaient pas que tout allait s'arrêter du jour au lendemain. Et pourtant.." Eux, ils ne se sont pas empêché d'être aimés. J'ai jamais ressenti quelque chose d'aussi fort pour quelqu'un avant toi. Si j'dois vivre avec le risque de te perdre du jour au lendemain, qu'il en soit ainsi. J'suis pas sûr de ressentir ça à nouveau, de toute façon. "faut absolument que tu m'parles de cette fille." Dit-elle, s'approchant de moi, calant ses bras autour de mon cou, frôlant mes lèvres des si. "J'en vaux pas l'coup, Bob." Je souris légèrement, hausse les épaules, pose mes mains de chaque côté de ses hanches. "Ça, c'est à moi d'en décider." Je met fin à ces quelques millimètres qui séparent nos lèvres, ferme les yeux, me laisse porter par mes sentiments et mon cœur battant.



   - I solemnly swear that I am up to no good -


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Harbor area-
Sauter vers: