::  :: Along Charles River :: Pinkberry Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les bons comptes font les bons amis (vision)

Aller à la page : Précédent  1, 2
HARVARD'S STUDENT
Victor Multrier
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t99305-victor-multrier-luke-grimes http://www.i-love-harvard.com/t99364-quand-le-monde-est-immobile-pourquoi-c-est-moi-qui-tremble#3642243 http://www.i-love-harvard.com/t99367-victor-multrier-456-152-4593#3642251 http://www.i-love-harvard.com/t99487-http-formspring-me-victormultrier#3646463 http://www.i-love-harvard.com/t99486-http-instagram-com-victordu#3646462
avatar
J'ai : 24 ans et je vis à : boston . J'ai posé mes affaires ici le : 14/12/2018 et depuis, j'ai posté : 390 messages et gagné : 1965 points. Actuellement, je suis : étudient en médecine et côté coeur, je suis : avec le cyclone camila . Oh et puis, on dit que je ressemble à : luke grimes ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : ELLADORA TONKS , et un grand merci à : schizophrenic ✽ DC/TC : : Caleb Edelstein (Aaron Taylor-Johnson)
Victor Eric Multrier
†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†
《 événements du passé 》 : ▬ a grandi en france jusqu'à ses 16 ans ▬ son père est le fondateur de webedia ▬ a grandi dans l'opulence ▬ a une grande soeur et un petit frère ▬ est un petit garçon joyeux, souriant, curieux et heureux ▬ sa mère tente de mettre fin à ses jours le jour de ses 12 ans ▬ s'occupe de sa mère jusqu'à ses 16 ans, quand elle décide partir aux usa ▬ ses parents ont divorcé à ses 15 ans ▬ son père se remarie avec une femme plus jeune que lui ▬ a entretenu une relation charnelle avec sa belle-mère ▬ est parti rejoindre sa mère qui est à la scientologie ▬ étudie la médecine à brown ▬ est repéré par la doyenne d'harvard et va finir ses études à harvard ▬ est terrorisé à l'idée d'avoir les mêmes gênes que sa mère ▬ fait son séquençage adn tous les mois ▬ a des problèmes avec la police ▬ doit de l'argent à pas mal de gars louches ▬ voit la vie en noir ▬ parle très peu
------------------------------------
《 la base 》 : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.


f a • m i • l y

[ˈfæm.li] noun.

a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
------------------------------------
pseudo - écrire ici.
pseudo - écrire ici.
pseudo écrire ici.


l o • v e

[lʌv] noun.

a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
------------------------------------
《 aujourd'hui 》
c a m i l a y a pas d'amour, que d'la haine. juste un truc barré, quelque chose de vorace qui se nourrit des noirceurs de ces deux cons. vous savez ce que ça fait la foudre et l'orage ensemble ? camila et victor. entre eux, c'est viscérale et ça blesse, ça saigne, c'est néfaste, et ça pourrit le quotidien. mais pour victor, c'est indispensable. parce que quelque part, au fin fond de ces ténèbres, y a une petite flamme qui cherche à grossir, étouffer par les poings de vic sur cam. y a pas de haine, y'a que d'l'amour ~ et tout a changé quand victor a fait bouffer son poing dans la tête de camila. l'ouragan, la tempête, après la collision vient l'arc-en-ciel. le repos du guerrier. l'amour qui s'propage dans les veines à une vitesse folle. enfin le calme. et quelque chose qui promet des merveilles.



《 autrefois 》
louison - le premier amour, celui qui est fort et qui ravage tout sur son passage. louison l'a porté. elle a été un roc quand son monde s'écroulait, et il a rendu lou bien plus belle qu'elle ne pensait l'être. c'était un pilier, des racines dans le béton du lycée, ils étaient fou l'un de l'autre. et puis victor, il a perdu, victor, il s'est barré comme un con.
lina - écrire ici.


《 complicated 》



f r i • e n d

[fɹɛnd] noun.

a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
------------------------------------
zed la bromance. pseudo écrire ici le lien.


i d i o t

[ˈɪd.i.ət] noun.

you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
------------------------------------
p s e u d o - écrire ici.
p s e u d o - écrire ici.




(#) Mer 9 Jan - 21:36
Et voilà la Louison qui prend la mouche, qui s’énerve à nouveau. Victor, il est saoulé. Elle est trop nerveuse, trop prétentieuse. Comme si le monde ne tournait pas autour d’elle. « Crois ce que tu veux, amuse-toi à déformer, t’es ridicule là. » Impossibilité d’avoir une conversation normale avec son ex petite amie qui préférait s’emballer plutôt que de se calmer. Même si Victor n’était pas un modèle de paix, il n’empêche qu’il tentait au moins d’éclaircir la situation pour que ça se passe bien pour tout le monde. Mais en se relevant, elle fait tomber la tasse de Victor sur lui et il se lève en reculant la chaise d’un coup. « Heeey ! Putain! » Le français qui revient, sa langue maternelle à la charge quand il s’énerve vraiment. Elle l’avait fait exprès, il en était certain. Elle cherchait à le mettre en rage d’une manière ou d’une autre, et là, c’était gagné. Putain de merde, elle faisait chier. Incapable à la discussion. Puis de toute façon, son mec était un trou du cul, quoiqu’il arrive. Un infidèle, incapable de faire un choix entre deux nanas, préférant laisser tomber Camila dans les plus tristes instants. « T’es une plaie, Louison putain ! J’te détruis parce que j’suis en couple avec ta pire ennemie ? » Il soufflait en s’essuyant le pantalon avec des serviettes en papier. « On est pas dans une putain de série, c’est comme ça. J’prendrais forcément sa défense dans ce qu’il s’est passé ! » Il retirait un bracelet qu’il avait au poignet, un vieux tissu que Louison lui avait offert un jour et qu’il n’avait jamais consenti à retirer de son bras. Il posait un billet sur la table pour la serveuse qui était à deux doigts de les mettre dehors. « Grandis un peu, on est plus des gosses. J’te dois plus rien. Et n’oublie pas un truc, Lou, ton mec, s’il a été capable de tromper Camila avec toi, il est capable de te tromper avec n’importe quelle garce de passage. » Et finalement, c’est lui décide de prendre la porte. Putain de journée de merde. Il était en colère, énervé, il avait besoin de frapper sur quelqu’un. Il avait besoin de rentrer chez lui.

@Louison Chamberlain




THE BEAST IS UGLY ♫♫♫
Revenir en haut Aller en bas
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Louison Chamberlain
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t76574-louison-chamberlain-emma-roberts http://www.i-love-harvard.com/t88291-you-give-my-middle-finger-an-erection-louison http://www.i-love-harvard.com/t98992-louison-chamberlain-456-175-3931#3628241 http://www.i-love-harvard.com/t93464-http-formspring-me-louisonchamberlain#3432089 http://www.i-love-harvard.com/t87678-http-instagram-com-louisondor http://www.i-love-harvard.com/t76664-snap-louison#2691265 http://www.i-love-harvard.com/t84347-louison-chamberlain#3040049
avatar
J'ai : 23 ans et je vis à : cambridge, avec mon mec tant qu'il me supportera et que je le supporterai . J'ai posé mes affaires ici le : 04/03/2017 et depuis, j'ai posté : 10846 messages et gagné : 5486 points. Actuellement, je suis : étudiante en quatrième année de droit et de théâtre à harvard et côté coeur, je suis : dans une relation avec le vp dunster, un beau brun fabriqué en suède. #ikea Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je compte tout brûler sur mon passage si on me fait iech. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : emma rose roberts ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : red wine (marine) , et un grand merci à : alittlebitofarain (avatar) ✽ DC/TC : : phoebe rowan (e. gonzalez)
louison cora chamberlain
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
fall seven times, stand up eight.

《 événements du passé 》 : j'suis née en france, à paris, la plus belle ville du monde ✻ j'ai dansé des dizaines de fois sous la tour eiffel, j'ai rêvé sous l'arc de triomphe, j'ai scellé mon amour sur le ponts des arts. ✻ mes parents sont deux brillants avocats qui ont monté leur cabinet ensemble, tout juste après leur mariage. ✻ j'ai grandi dans l'opulence et parmi les plus grands pourris du pays, merci papa et maman d'avoir défendu ces bâtards. ✻ j'me suis élevée un peu seule, car mes parents ont toujours été plus obsédés par leur carrière que par leur famille ✻ le peu d'éducation que j'ai reçu était stricte. disons qu'on ne m'a jamais bordé au lit ou raconté d'histoires pour trouver le sommeil. on ne faisait que me réprimander ou me dire comment agir. ✻ j'ai fait une adolescence particulièrement bruyante. disons que j'ai bien remué toute la famille avec mes déboires. j'ai fugué, touché à la drogue, flirté avec la "racaille". j'étais en quête de moi-même et je le suis toujours ✻ à mes dix sept ans, tout a basculé. j'ai rencontré raphaël. quelques semaines plus tard, je rangeais mes joggings et mes sweats pour retrouver mes jolies robes de poupées. raphaël a été le premier homme a chasser mes démons. on est resté un an ensemble, un an d'amour passionnel et pur. on se projetait souvent ensemble, on se voyait conquérir le monde tous les deux. puis un jour, à la fin de l'année de première, il est parti, forcé de rejoindre sa mère exilée à new-york. après cette rupture forcée, je me suis sentie encore plus faible, encore moins confiante et dans une crainte absolue de l'amour. ✻ depuis que j'suis gosse, j'ai toujours souhaité devenir une célèbre actrice me promenant à hollywood. jouer la comédie est ce qui m'anime le plus, bien loin devant une carrière d'avocate défendant des meurtriers. ✻ avant d'étudier à harvard, j'ai d'abord effectué un an de prépa' en droit américain sur la côte ouest, sûrement la plus belle année de ma vie à l'heure actuelle. ✻

------------------------------------
《 mon essence 》 : au cours de ma crise d’adolescence, mes parents m’ont forcé à voir un psy et ce dernier m’a diagnostiqué borderline. pour faire court, j’suis une grande sensible. mes émotions prennent toute la place. un rien me perturbe et me met dans des états pas possible. pour me soulager d’une quelconque tension ou d'un inconfort, j’agis impulsivement. du coup, ça se traduit souvent par une consommation importante d’alcool, de drogue, des conduites dangereuses ou bien des propos très blessants à des personnes qui me sont pourtant chères ✻ au niveau amical ou amoureux, je m’engage souvent dans des relations très rapidement, j’y mets tout mon coeur et j’idéalise vite la personne. par conséquent, à cause de cette forte idéalisation, plus le temps passe, plus je me rends compte que la personne ne répond pas forcément aux espoirs que j’ai fondé en elle. résultat ? je déchante complet et je met en péril cette relation qui ne répond pas à mes nombreux besoins démesurés ✻ j’suis sans arrêt dans la recherche de valorisation. j’ai besoin qu’on me rassure, qu’on me dise qu’on m’aime. en définitive, je n’ai absolument pas confiance en moi malgré ce que je montre ✻ j’aime bien agir sur un coup de tête ✻ j’adore me planquer et faire peur à mes potes, j’ai même des dizaines de masques effrayants pour augmenter la dose de flippe ✻ je fais du yoga et des pilates trois fois par semaine ✻ j’ai fait pas mal d’équitation lorsque j’étais petite, oh shit, c'est peut-être ça qui a empêché ma croissance ! ouais, j'suis petite, un mètre cinquante sept ✻ j’suis plutôt éparpillée et bordélique ✻ j’ai quelques tatouages assez discrets : le premier fait au lycée se trouve en haut de ma cuisse droite, il y est écrit « hold me » en référence à mon premier amoureux. j'ai quelques points discrets sur les phalanges de mes doigts et un croissant de lune sur le côté de mon sein droit ✻ nouveau tatouage réalisé en octobre 2018 : un nénuphar entre mes omoplates, une référence de mon couple avec pluton ✻ mon plus grand rêve ? fonder une famille.



la team chamberlain
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DESERVE
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

VALENTIN - l'petit frère, mon double. c'est comme mon frère jumeau ce crétin. OCTAVE - le grand frère congelé. VICTOIRE - la dernière de la fratrie, la petite soeur trop chou. ROMEO - le cousin bridé avec qui j'ai passé pratiquement toutes mes vacances en italie. NOHAN le demi-frère de romeo, mon confident le plus proche, mon chéri à moi qui me protège dans mon dos.


give me your forever
I WANT YOU ALL TO MY SELF
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

《 aujourd'hui 》
PLUTON WESTERBERG - tout a commencé un quatorze février, jour de la saint valentin. il est entré brusquement dans ma vie et depuis ce jour, il n'en est plus jamais ressorti. je refuse de croire que je l'ai rencontré par hasard, c'est pas possible. combien de fois on s'est déchiré ? combien de fois on s'est aussi retrouvé ? lui et moi, on est inséparable. symbiose parfaite. aujourd'hui, après de multiples galères, on est officiellement ensemble pour la troisième fois. depuis notre rencontre, il m'accompagne dans chacune de mes pensées et je ne me vois plus vivre sans lui. c'est le suédois de mon coeur, je voudrais pouvoir l'aimer toute ma vie. ce sera toujours lui, c'est inexplicable. je resterais amoureuse de lui, de nous, de nos parties de nénuphar et de tulipe. notre credo : you and me against the world. ouais, on a peu de fans.

《 autrefois 》
VICTOR MULTRIER a été mon premier petit ami. le mec qui a chamboulé toute mon existence et qui m'a remis dans le droit chemin. parti trop tôt, sans un mot, je lui en ai beaucoup voulu, mais je me sens prête à lui pardonner en voyant ce qu'il est devenu. EZIO SCORSESE - première histoire d'amour véritable. le détenteur de ma virginité et qui m'a trompé le jour de l'an. le gars qui m'a aussi foutu enceinte et dont j'ai perdu le gamin début janvier 2018. CAMILLE BONAPARTE - était mon meilleur ami. je me suis rabattu sur lui quand j'ai rompu avec ezio et ça s'est mal terminé. à peine un mois plus tard, il est rentré en france et je n'ai plus de ses nouvelles. LIAM GREMLINS - l'ex petit-ami, le meilleur ami. mon fantasme depuis que j'ai douze ans. je l'ai perdu courant septembre, après que mon ex soit revenu foutre la merde ou me récupérer par caprice. je perdure à croire que liam est mon âme-soeur malgré mon erreur impardonnable auprès de lui.


friendship never dies
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ARIZONA HARPER-DUVAL - une de mes dernières amies. après plusieurs coups durs, on se reparle de nouveau, même si ce n'est pas toujours facile par rapport au lien qu'elle entretient avec liam. KALE MANNING - un de mes meilleurs amis sans ambiguité, c'est le mec à qui je peux me confier et qui me remonte les bretelles en toute objectivité. JILL OBERYN ma seconde meilleure amie. je la conseille comme je peux en lui transmettant toutes les erreurs que j'ai pu faire et que je ne souhaiterai pas qu'elle fasse à son tour. c'est mon petit bb, qu'on lui fasse pas d'mal ou je sors les griffes. ALAN LANDRUM mon poto d'amour, l'ex président mather, le gosse que j'ai hébergé à son arrivée sur cambridge. on se raconte souvent nos malheurs comme nos bonheurs et quand nous sommes réunis en terrain hostile, ça part en couille sévère. + cassie, dimitri


it's too complicated
WHICH LEVEL OH HELL IS THIS ?
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

CAMILA WILDINGHAM - l'ex-femme de pluton. ma plus grande menace pour mon couple. c'est une fille que je n'arrive pas à cerner et dont je préfère me tenir loin.






(#) Ven 11 Jan - 12:00
Je déforme rien du tout, c’est ta tête que je vais déformer avec mon sac à main en plomb. Mais je suis d’accord sur un truc, tous les deux réunis au même endroit, c’est sacrément ridicule. J’crois que c’est la fin d’un règne qui avait de toute façon déjà pris fin dès que tu t’es barré pour sauver ta tarée de mère. Je crois que j’ai été le seul choix positif de toute ta vie et ce que tu m’annonces aujourd’hui ne fait que consolider mon avis. Tu t’es entichée de la seule personne que je peux pas voir en peinture. C’est dingue. Je peux plus rester ici à te regarder dans le blanc des yeux. J’ai ce que je voulais, alors je décolle et je fais bien exprès de renverser ton café sur la table. Que ça brûle ta bite qui n’a jamais visité mon antre et qu’elle ne visitera, merci grand dieu. Tes petites insinuations, elles sont carrément de trop. J’ai envie de t’en coller une putain. « T’es qu’un débile alors. Je dis juste que tout le monde a ses torts dans cette histoire. Allez, sois aveugle, c’est mignon tout plein. » Je ricane, mon sac accroché à mon poignet et je te reluque en plein essuyage de ton froc. Et puis tout à coup, tu grimaces, tu t’attaques à un vieux bracelet ayant perdu de sa couleur. Je le reconnais. C’était un truc que je t’avais offert avec mes économies. Il avait coûté une blinde à l'époque et je comprends pourquoi. Après tant d’années, il a résisté à toutes tes aventures. Aujourd’hui, il quitte ta peau et c’est le pincement au coeur pour l’adolescente que j’étais. « Il avait peut-être besoin d’une femme plus .. moins malade qu’elle ? Il a trop souffert Pluton et c’était la goutte de trop son internement. Ses actes sont compréhensibles et l’amour ne s’explique pas crétin. » Je récupère alors cette ficelle qui pendouillait à ton bras et je te poursuis à l’extérieur, y a un truc qui ne passe pas. J’attrape ton épaule une fois sur le trottoir et te force à te retourner pour t’envoyer une baigne « Tu me considères comme une garce alors ? Je suis une garce de passage ? » En fait je veux pas savoir ce que tu penses de moi, ça n’a aucune valeur, tu n’as plus aucune valeur à mes yeux. T’es n’importe qui. « Économise ta salive pour elle, je m’en fous » Taxi ?




I have faith in what I see
Well I found a man, stronger than anyone I know, he shares my dreams, I hope that someday we'll share our home. I found a love, to carry more than just my secrets [...] We are still kids, but we're so in love, fighting against all odds I know that we'll be alright this time ∞
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Along Charles River :: Pinkberry-
Sauter vers: